Pour défendre les majorations de retraite des familles nombreuses cliquez =>

 

Comment s'opposer à la baisse des

majorations familiales de l'AGIRC

Depuis sa création en 1947, l’AGIRC (régime complémentaire des cadres) versait aux parents de famille nombreuse des majorations de retraites liées au nombre d’enfants qu’ils avaient élevés. Ces majorations (8% pour 3 enfants, 12% pour 4, 16% pour 5, 20% pour 7 et 24% pour 7 et au-delà) rétribuaient l’effort consenti par ces familles au bénéfice de celles qui ont moins d’enfant.

L’accord AGIRC de mars 2011 prévoit que ces rétributions seront limitées à 10% quel que soit le nombre d’enfants élevés et que les sommes ainsi versées ne pourront pas excéder 1 000 euros par an.

La réforme

bullet

le but de la réforme

bullet

l'état du dossier

bullet

commentaires

 

Qui est concerné ?

bullet

tous les cadres du privé et leurs conjoints

bullet

qui ont 3 enfants ou plus

bullet

et sont en activité

 

Pourquoi c'est inique
bullet

nos enfants payent la retraite des autres =>

bullet

avec 5 enfants, un couple de cadres a déjà 25 % de retraite de moins que les autres =>

bullet

les familles nombreuses épargnent moins que les autres =>

 

 

Comment vous

 défendre ?

bullet

Ce que l'Union des Familles en Europe a engagé pour vous défendre =>

bullet

prévenez vos relations =>

bullet

participer directement à notre action =>

 

Tu t'es bien fait avoir,   Papa !

Notre expertise

bullet

qui nous sommes =>

bullet

comment nous avons déjà fait plier l'AGIRC =>

 

Pourquoi cela ne ferait faire aucune économie

bullet

comment fonctionne le régime AGIRC ? =>

bullet

pourquoi cette réforme est purement idéologique

 

Qui décide ?

bullet

syndicats et patronat se sont arrogés ce droit =>

bullet

une telle réforme relève pourtant de la loi =>

 

 

Et les non cadres ?
bullet

les fonctionnaires ont des bonifications familiales

bullet

le cas des salariés non cadres =>

 

 

 

 

Accueil Remonter

  © Dominique Marcilhacy